Mécalangues

From 7MIO
Jump to: navigation, search


La cérébrique artificielle est la capacité d'étendre la cérébrique naturelle (cerveau humain, empathie, concertation) artificiellement en recourant à des mécanismes de traîtements fonctionnels.

Elle va donc jouer sur la langue commune de la société anthropobotique : tous les acteurs doivent parler la même langue, qui va être aussi modelée par les outils de correction et les besoins de traitement des questionnaires.

Ce n'est que la dynamisation ubiquiste du processus référentiel (mentor, maître, dictionnaire) qui donne un sens commun à des symboles (geste, signal, mot) convenus dans un espace d'échange.

Les nouveautés introduites par l'auxiliaire cérébral qu'est l'ordinateur et son interconnectivité neuronale sont :

  • sa rapidité d'accès et de réaction
  • sa gouvernance algorithmique, politique, marchande, culturelle, etc.
  • sa mise en réseau ubiquiste intégrée par le bot

Elle donnent un accès à un plus grand nombre (communauté) tout en apportant à l'empathie de groupe. Ceci va donc faciliter la plasticité linguistique (commune) aux évolutions communautaires, technologiques et sociétales.

L'on retrouve là avec une diffusion bien plus rapide et une intégration dynamique de la capacité normalisatrice du dictionnaire. Sauf que dans le cas du dictionnaire, l'Académie introduisait une certaine logique ethymologique (parfois prise en défaut comme avec la confusion numérique/digital) qui est remplacée par la manipulation marchande ou la libre agorique de l'usage.

Une des conséquence est la tendance au communautarisme mécaculturel (média, ordinateurs, web) qui tend à devenir une forme de partage de la consommation entre grands systèmes marchands caractérisé par leurs marchés. Ceci est formalisé par la RFC 6852 sur le paradigme normatif moderne où le référentiel citoyen/nation est oublié face à celui du consommateur/marché sous-tendus par la mécalinguistique des architectures protocolaires (entre machines d'abord : technologies du réseau, et hommes+bots : mécalinguistique de son usage).


Ceci pousse un certain élitisme californien, porté par les marchand, celui de la race "post-humaine" résultant de l'évènement fondateur d'une singularité technologique prochaine et conduisant aux "borgs" de Star-Treck et de Star Wars.